Que pensent les clubs Mosellans?

Dans le cadre d’une réflexion engagée par le District pour mettre en place une stratégie de développement de la pratique, il a été demandé aux clubs de répondre à une enquête de satisfaction sur le District Mosellan de Football. Voici ce qu’il en ressort en général.

Quels sont les clubs qui ont répondu ?
Ce sont en tout 162 clubs venant de tout le département qui ont répondu à notre sollicitation, puisque tous les secteurs géographiques Mosellans sont bien représentés.
De plus, les petits clubs (-de 100 licenciés) et les plus gros se sont partagés équitablement le nombre de réponses.

 

La diversification des pratiques de plus en plus présente
Que ce soit chez les « petits » clubs ou les « gros », le football féminin fait indéniablement parti du football en Moselle. Ce sont en effet plus de 2 clubs sur 3 qui déclarent avoir une licenciée en juin 2017.
Aspect intéressant de l’enquête, nous remarquons que le foot « loisir » progresse de plus en plus puisque qu’un club sur 4 possède aujourd’hui au moins un licencié loisir.
Avec ce constat, il va falloir être capable de proposer des formes de jeu qui ne demande que peu d’implication. Il faudrait proposer des pratiques encadrées et ludiques mais non compétitives.

Le projet associatif encore trop sous-estimé
Cela pose un gros problème pour les clubs pour se structurer. Partie essentielle pour mieux se développer, les clubs avouent à 62% ne pas avoir élaboré de projet associatif.
Il paraît pourtant primordial à l’heure actuelle qu’au moins un membre de l’association aille se former lors d’un CFF4 pour comprendre l’intérêt d’un projet club.

La proximité clubs/district : principal problème pour les clubs
Bien que le travail de toutes les commissions soit apprécié de la quasi-totalité des clubs, vous nous avez fait part d’un problème important pour le DMF.
Pour les clubs, le « monde » du district semble inaccessible. Ils voudraient que les salariés et/ou bénévoles viennent de temps en temps au sein de club pour voir si tout se passe bien et leur échanger sur leurs attentes.
C’est un point que nous allons améliorer, notamment dans la communication mettant en avant le travail de tous les clubs et de leurs bénévoles

Les attentes des clubs envers le District
Concernant les licenciés, c’est sans surprise, que la recherche de nouveaux licenciés et la fidélisation des anciens est une problématique essentielle pour les clubs (surtout pour les « petits ».).
La commission « Formation » du DMF va dès cette saison s’appuyer sur ces résultats pour proposer aux clubs des réunions adéquates à leurs souhaits.
Enfin, nous retrouvons également sans surprise aucune, un besoin d’aide pour les clubs pour trouver de nouvelles sources de financement. Ayant conscience du problème, le DMF a d’ores et déjà organisés des réunions avec « sponso+ » pour aider les clubs à trouver de nouveaux financements.
Malheureusement, ces dernières n’ont pas eues l’effet escompté, puisque 4 réunions sur les 5 prévues ont été annulées faute de participation suffisante.

 

Articles les plus lus dans cette catégorie