Disponibilité des arbitres pour les prochaines compétitions

Publié le 29/08/2018

Les clubs de la Ligue du Grand Est (LGEF) ont adopté en AG le nouveau statut de l’arbitrage qui s’applique aux équipes évoluant en Ligue et en D1.

Ce statut fixe les obligations pour les clubs pour ce qui concerne le nombre d’arbitres à fournir pour être en règle pour l’accession.

Il se rapproche de celui qui était en vigueur en Alsace et en Champagne Ardennes mais est beaucoup moins exigeant en nombre d’arbitres que l’ancien statut lorrain.

De plus, ce statut prévoit la possibilité pour les arbitres de renouveler leur licence jusqu’au 31 août.

Il s’en suit naturellement un fort retard dans le renouvellement des licences arbitres alors que toutes les compétitions seniors reprennent ce weekend sur le territoire lorrain.

Les commissions d’arbitrage de Moselle ont donc de grandes difficultés dans les désignations pour couvrir toutes les rencontres, que ce soit pour les arbitres centraux ou les assistants.

Il convient d’intégrer également la contrainte du niveau de pratique des arbitres qui restreint leur désignation à certains niveaux de compétition.

Cela engendre actuellement quelques situations préoccupantes qui devraient être résorbées dans les semaines à venir au fur et à mesure du renouvellement des licences des arbitres, en espérant ne pas connaitre une perte trop importante dans le nombre des renouvellements.

Pour les quelques individus qui souhaitent se mettre en avant en tentant de polémiquer sur une quelconque idée de protectionnisme mosellan, il convient de préciser que ce n’est pas le bon débat.

Ni la LGEF, ni le District Mosellan ni les autres districts lorrains ne peuvent désigner des arbitres qu’ils n’ont pas à disposition temporairement.

Il convient plutôt de saluer le remarquable travail des commissions d’arbitrage et des arbitres qui font le maximum pour satisfaire toutes les demandes dans des conditions très compliquées.

Il convient également d’engager les clubs à poursuivre leurs efforts pour assurer le renouvellement de leurs arbitres et la mise à disposition de nouveaux candidats à l’arbitrage.

Pour ce qui concerne le District Mosellan de Football, nous veillerons à prendre toutes les mesures qui s’imposent dans l’intérêt des clubs et du football.

Christophe Sollner-Président du District Mosellan de Football

Articles les plus lus dans cette catégorie